idhun

Le jour où survient la conjonction astrale des trois soleils et des trois lunes, Ashran prend le pouvoir sur Idhun. Un guerrier et un magicien, exilés de cette planète, organisent la Résistance. Leur objectif : renverser Ashran et ses alliés, de redoutables serpents ailés. Or, Ashran a envoyé sur Terre Kirtash, mi-homme mi-serpent, en lui donnant pour mission de tuer deux adolescents, Jack et Victoria. Sauvés par la Résistance, ils découvriront qu’un lien mystérieux les unit au monde d’Idhun.

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman et en bien donc je m’étais gardé le titre en tête pour le jour où j’allais tomber dessus à la bibliothèque. Ce jour est enfin arrivé et je n’ai pas du tout été déçue.

Les premières pages donnent tout de suite le ton du roman. L’auteur prévient le lecteur qu’il n’y aura aucun temps mort. Ce n’est pas une publicité mensongère. Quelle action, quelle force ! Ce roman n'a pas à rougir de la comparaison qui peut être faite entre Fantasy jeunesse et Fantasy pour "adultes".

Il y a des scènes d’une dureté phénoménale pour un roman jeunesse. Il est construit en deux parties.

La première est centrée sur la quête d’identité de nos deux héros et la découverte du monde d’Idhun. Elle plante le décor en quelque sorte.

Le deuxième partie est très riche. Deux ans séparent ces deux parties. Les héros ont grandi et muri. Leurs sentiments l’un vis-à-vis de l’autre sont très confus, ce qui donne des échanges très riches et de grands moments d’émotion.

J’avais certes deviné leurs véritables identités au 1/3 du roman mais cela ne m’a pas empêché de tourner les pages pour connaitre la suite.

En le refermant, j’avais le cœur qui battait la chamade  tellement l’action est présente jusque dans les derniers mots.

J’ai maintenant super hate d’avoir le tome 2 entre mes mains.