23 novembre 2011

La dernière bagnarde de Berdanette Pecassou - Camebrac

Marie Bartête, sans être une criminelle, est envoyée au bagne à 25 ans pour conduite et moralité détestables. Cette orpheline mariée à 15 ans, veuve à 20 ans, est l'une des reléguées de Guyane, où elle subit la condition des femmes-forçats encadrées par les bonnes soeurs du Couvent de Saint-Laurent du Maroni. Albert Londres lui rendit visite en 1923 et relata son entretien dans«Au bagne». Dès les premières pages j'ai été happée par cette histoire. Imaginez qu'un jour la maréchaussée vient vous chercher sous un prétexte fallacieux... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 21:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]