envie de sucre

 

Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d’avant, les paillettes et les larmes, non merci. Elle décroche un job dans une résidence d’étudiants où l’on ne s’ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu’il s’agit de meurtres. Ça tombe bien, le sublime garçon qui l’héberge dans sa sublime maison – Cooper – est détective. En plus, il se fiche qu’elle fasse du 46 ! Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe... Une nouvelle héroïne drôle et sexy, créée par Meg Cabot.

C'est dans le cadre du Challenge Un été 100% girly organisé par MyaRosa que j'ai ouvert ce livre. J'avoue que l'été et les vacances sont parfaitement propices à ce genre de lectures légères.

J'ai passé un très agréable moment en compagnie d'Heather Wells, ex lolita de la chanson qui a quitté ce monde de requin pour une existence paisible de surveillante de résidence universitaire.

Paisible pas si sûr car deux résidentes trouvent la mort en chutant brutalement dans la cage d'ascenseur. Heather sent que ce n'est pas si accidentel que ça. Elle va donc mener l'enquete mais n'est pas détective qui veut, on ne peut faire le grand écart entre vedette de la chanson et enquetrice chevronnée en un claquement de doigts (sinon tout le monde pourrait le faire).

L'héroïne est super attachante avec ces problèmes de tour de taille (qui n'en sont pas vraiment), ses batailles avec son moi profond et son courage à reprendre sa vie en main après le fiasco qu'elle a connu.

Les pages se tournent toutes seules et quand il fait chaud, c'est bien pratique.

Une première lecture pour ce challenge qui me donne envie de continuer.