montceau les mines

 

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.
— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous.
C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...
Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...
Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines et vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être.

Tout d'abord j'aimerais adresser un grand merci à Pierre Thiry de m'avoir proposé de découvrir ce petit conte. Je suis retombée en enfance : Isidore c'est le nom de mon lapin qui me tient compagnie depuis....... un certain nombre d'années et les lapins de Montceau les Mines lui ressemblent à s'y méprendre.

Donc vous comprendrez que cette histoire m'a beaucoup touché personellement. Ensuite, tout y est : des héros courageux, une belle princesse, un méchant pas si méchant en vérité et une morale. Tout vient à point à qui s'est attendre et réfléchir avant d'agir.

Ajoutez à cela un peu de poésie, vous obtiendrez un très joli conte qui vous fera passer un très joli moment et vos enfants s'en souviendront longtemps.

Si vous n'avez pas d'enfants, lisez le pour vous même ce petite conte s'adresse à tous.