Bonjour Laure,

Merci infiniment d’avoir accepté de répondre à nos questions.

Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ?
J’ai 31 ans, havraise depuis 6 ans et j’écris « officiellement » depuis 2007. Je suis assistante de Direction et RRH en parallèle.

Tu réalises des interviews (que l’on peut trouver sur ton blog http://laurerebois.fr/). Est-ce l'écriture qui t’a mené au journalisme ou l'inverse ?
Tout cela a été très rapide… J’ai décidé dans un train en aout 2007 au retour d’un week-end  Londonien, d’écrire. Très rapidement, j’ai été lue par des auteurs que j’aimais et leurs éditeurs. Puis, en 2010, j’ai décidé un soir de réaliser des interviews… J’ai pensé à Musso car je venais de terminer son roman. J’ai alors vu sur internet un concours organisé par Femme actuelle. J’y ai répondu alors qu’il était terminé depuis plusieurs semaines. Cependant, ils m’ont recontactée me disant qu’il rajoutait une gagnante… moi. A partir de là j’ai compris et on m’a expliquée que je devais continuer… A mon retour de Paris, j’en ai parlé à un auteur avec lequel je conversais, qui m’a mise en contact avec mon rédacteur en chef actuel. Tout s’est enchaîné très rapidement…

Frédéric… avant de partir mêle beaucoup de thèmes différents : l’amitié, l’amour, la paternité, le paranormal. Comment t’est venue l'idée de ce roman ?

Je voulais tout d’abord bien sûr parler de mon défunt jumeau : Frédéric. L’idée m’est venue tout simplement lorsque mon ex compagnon est allé acheter sa nouvelle voiture… Puis comme habituellement, le synopsis du roman s’est monté rapidement… Je voulais un roman qui se déroulait sur un week-end…

Cette histoire aurait pu se passer dans n'importe quelle ville alors pourquoi ton choix s'est-il porté sur Londres ?
Ce petit village aux abords de Londres, parce que mon professeur d’anglais à l’époque, Ian, m’en a parlé…

Il y a de nombreuses réflexions psychanalytiques. Est-ce un sujet qui te passionne particulièrement ?
Oui tout à fait ! C’est ce qui nous fait avancer… J’analyse de plus en plus le comportement de l’être humain… Tout s’explique toujours mais pour cela il faut savoir comprendre l’autre. Je pourrais développer sur cette question mais tellement de choses à dire…

Si tu avais un livre particulier à conseiller à nos lecteurs, lequel serait-il ?
La question que j’appréhendais ! Si on me demandait de sauver un seul livre de mes bibliothèques parce qu’elles prennent feu, je pense que le temps de me décider…
Il y a des valeurs sures dans les classiques, les contemporains et les auteurs étrangers !
Pas de conseil à donner, comme pour tout, les préférences se font en fonction de notre vécu, nos goûts et l’état d’esprit au moment de la lecture…

Merci, Laure, d’avoir passé ce moment avec nous. As-tu quelques mots pour nos lecteurs ?
You’re welcome ! Je vous remercie également, ainsi que les lecteurs. Pour ceux qui me découvrent grâce à vous, ils peuvent me contacter via mon facebook ou mon site ; je répondrai avec plaisir !