maison de soie

 

Un an après la mort de Sherlock Holmes, Watson entreprend de consigner l’une des enquêtes les plus noires qu’il a menées avec le célèbre détective... Londres, novembre 1890. Edmund Carstairs, marchand d’art, craint pour sa vie. Faute de preuves, Holmes ne peut qu’attendre. Le lendemain, ce n’est pourtant pas d’un meurtre, mais d’un vol dont Carstairs est la victime. Holmes l’avait prévu. Ce qu’il ne pouvait imaginer, en revanche, c’est qu’en confiant à Ross, l’un des Irréguliers de Baker Street, la charge de monter la garde, il l’envoyait en fait à la mort. Et qu’avec ce meurtre horrible, c’était ce que Londres a de plus sordide qui se révélait aux deux enquêteurs... « La partie reprend. » Et cette fois, Holmes et Watson n’en sortiront peut-être pas indemnes.

Ô joie Sherlock est ressuscité grâce à cette enquête inédite contée par son ami de toujours le docteur Watson.

Une enquête somme toute banale s'offre à nos héros mais en creusant un peu Holmes et Watson s'aperçoivent que cette enquête est l'arbre qui cache la foret. il se trame autre chose de beaucoup, beaucoup plus grave.

Alors, envers et contre tous, ils vont s'attaquer à ce problème mais ils vont avoir maille à partir à plus fort qu'eux. Bien sur ils vont l'apprendre à leurs dépens (sans ça ce n'est pas marrant avouez-le).

Cette enquête se suit avec intérêt certes mais pas vraiment avec passion. C'est très sympatique à suivre mais je n'ai pas trouver la petite étincelle qui fait que Holmes est Holmes quoi.

Attention je n'ai pas dit que c'était mal écrit mais ça ne vaut pas l'original à mon sens.

Par conséquent, je ne suis pas super enthousiaste mais pas non plus super déçue. C'est positif non ?