vérité première

Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d'une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques… mais ce n'étaient que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu'Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu'elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l'en empêchent.

Elle n'est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n'a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première…

Je suis tombée totalement par hasard sur ce livre à la bibliothèque. Poussée par ma curiosité livresque maladive, je l’ai donc emprunté.

Alissa est une jeune fille vivant dans une ferme avec sa mère. Un jour celle-ci lui annonce qu’elle doit partir en quête de ses pouvoirs et elle doit se rendre à la Forteresse.

Totalement déboussolée par le comportement de sa mère, Alissa n’a d’autre choix que de se plier à sa volonté même si elle ne partage pas son avis : la Magie n’existe pas.

Au cours de son périple, elle va rencontrer Strell, un troubadour qui a subi une perte douloureuse. Ils n’ont rien en commun mais très vite, une amitié sincère va les lier et Strell va aider Alissa à accomplir sa mission.

En arrivant à la forteresse ils vont voir qu’ils ne sont pas au bout de leur peine.

Ce premier tome met en place les personnages principaux, le contexte, l’enjeu de cette histoire à savoir le livre magique « la vérité première » que le père d’Alissa a rudement bien caché.

Ce n’est que vers le dernier tiers du livre que l’action commence à prendre tournure ce qui augure toute une multitude de rebondissements dans les prochains tomes. La série, si je ne me trompe pas en compte quatre.

J’ai tout de suite apprécié les personnages d’Alissa et Strell, deux âmes esseulées qui ne devaient jamais se rencontrer et que le Destin (ou la magie) a réuni : ils sont tour à tour drôles, attachants, peureux, courageux. En somme ils vivent leur vie de jeunes adultes.

J’aime beaucoup Serre également qui est l’oiseau de compagnie d’Alissa. Je pense qu’elle pourrait avoir un rôle grandissant au fil de l’histoire.

Je vous dirais ça très prochainement bien évidemment.