costello-4-hd_medium

Chaud, chaud, chaud entre Youri Davchenko et Sergueï Volonine.

Chaud, chaud, chaud, entre Louisa et Raffaele.

L'aventure continue donc dans ce nouvel épisode et on commence à entrevoir les prémices d'une intrigue. Marco a déclenché quelque chose d'une part dont il ignore les conséquences en générales et sur lui en particulier et d'autre part qui va sans doute le dépasser.

Mais surtout on découvre le personnage de Raffaele d'un peu plus près. son séjour en prison l'a visiblement beaucoup marqué et d'une manière quelque peu incongrue.

Louisa est un personnage complexe, pourquoi tient-elle autant à faire plaisir à son frère ?

Là encore quelques échanges assez vifs entre Dante et Augusta, toujours aussi épiques.

Je dirais qu'il s'agit ici d'un épisode charnière qui va ouvrir la voie vers une d'autres épisodes très riches en action et rebondissements.

J'aimerais également remercier l'auteur car il a eu l'extrême gentillesse de me faire figurer dans ces dédicaces au début de l'épisode.
"Laurent vous n'étiez pas obligé mais sachez que ça me touche énormément."

Vivement l'épisode 5 pour retrouver les Costello dans des aventures encore plus mordantes.