Bridget Jones

Que faire lorsque votre toy boy fête ses 30 ans le soir où votre meilleure amie célèbre ses 60 ans ?

Est-il moralement condamnable d’aller chez le coiffeur quand vos enfants ont attrapé des poux ?

Est-ce mal de tricher sur son âge sur les sites de rencontre ?

Le beau Mark Darcy – avec qui elle a vécu le bonheur conjugal pendant dix ans – est mort dans un accident. Après une longue période de deuil, Bridget se transforme en cougar dans les bras d’un trentenaire sexy (et quelque peu immature). Mais pour combien de temps ? Les mésaventures de cette Bridget plus posée et plus mûre n’ont rien perdu de leur piquant. Au contraire.

Á la fois tendre, touchant, mélancolique et absolument hilarant, le retour tant attendu de notre Anglaise préférée.

Tout le monde l’attendait, Helen Fielding l’a fait. Bridget est revenue ! Mais elle n’est pas seule : elle a deux enfants maintenant. Eh oui, c’est une mère de famille responsable, prévoyante……. Ouais c’est Bridget hein ne l’oublions pas.

Car si une vingtaine d’années nous séparent de la dernière fois où nous avions vécu les folles aventures de la célèbre Anglaise, elle n’a pas changé : loufoque, fantasque, bref tout ce qui nous a fait craquer à l’époque est encore là.

Seul bémol : Bridget est veuve. L’auteur a choisi de faire disparaitre le beau Mark Darcy.

Non mais comment a-t-elle pu supprimer cet homme avec son charisme, sa prestance….. avec ce pull ??

mark darcy pull

On pourrait se récrier mais Bridget est une femme comme les autres et le fait de se retrouver veuve avec deux enfants en bas âge peut arriver à chacune d’entre nous. La question était de savoir comment la belle allait rebondir après une telle tragédie.

Après moultes questions, remise à niveau pour les rencontres organisée de mains de maître par ses amis, Bridget se retrouve avec un amant plus jeune. C’est le bonheur mais Bridget ne serait pas Bridget sans quelques situations cocasses (la scène où les enfants sont malades m’a visuellement marqué) pour bouleverser l’ordre établi.

Helen Fielding brosse un portrait de femmes du 21è siècle. Non à 50 ans, la vie d’une femme n’est pas finie. Elle peut encore faire plein de choses et vivre une deuxième, troisième, énième vie amoureuse.

Les nouvelles technologies ont maintenant leur place dans les codes de drague. Sachez qu’il existe des manuels de savoir vivre de la séduction (Nadine de Rothschild en avalerait sa pince à sucre). Je vous livre un petit morceau choisi qui m’a fait beaucoup rire :

« D’après les manuels de savoir-vivre, après un rapport sexuel, c’est le monsieur qui devrait envoyer à la dame un SMS en premier »

Hum à bon entendeur salut !

Le retour est réussi et autant le dire Bridget m'avait manqué.

Trailer | Bridget Jones, Folle de lui - Helen Fielding