peru-martyrs2

Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d'un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. alors qu'ils se croient à l'abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d'un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d'embraser le monde. Que les puissants tissent de noires alliances.
Ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer...

J'ai appris à connaitre Irmine et Helbrand dans le Livre 1 et il fallait que j'ouvre sans attendre la suite de leur histoire. Les personnages deviennent de plus en plus complexes dans leur psychologie et dans leur façon d'être.

Le décor étant planté on rentre tout de suite dans l'action. Le royaume a plus de rois et de reines qu'il n'en faut pour le diriger et pour désigner le vainqueur, il faudra une guerre, une de celle qui marquera les esprits et les corps pour les siècles à venir, une de celles qui mérite sa place dans les livres d'histoire.

La guerre, c'est aussi un jeu d'alliances : certaines évidentes, d'autres surprenantes. La relation entre les deux frères a changé : tous les deux ont vécu des choses qui auraient rendu fou n'importe quel humain mais ce sont deux arkersers ; ils ont survécu mais ils ont du sacrifier tellement pour en arriver là où ils sont. Jusqu'où devront-ils aller ?

L'auteur a un talent incomparable pour faire naitre de son imagination un monde aussi bien construit et aussi développé. Mais quand vous plongez dans l'histoire, la description qui en est faite est malgré tout très réelle. Combien de fois je me suis imaginée déambulant dans les rues de Tanterelle en compagnie des deux frères et de leurs amis.

Martyrs a tous les ingrédients d'une fresque à la façon des Rois Maudits dans un monde qui n'est pas si différent du notre.

Il va falloir attendre le livre 3 pour connaitre le destin des Lancefall mais je suis sure qu'il sera à la hauteur de ce que j'en espère.