21 novembre 2014

Renaissance de Jean-Baptiste Dethieux

Le psychiatre m'avait pourtant prévenu. Il ne fallait pas tenter cette plongée dans les abîmes, tout seul. Surtout pas ! Vouloir remonter le temps ou plutôt le dérouler sans l'aide d'un compagnon de route, d'un guide de haute montagne aguerri, grand connaisseur du terrain et de tous les pièges que représente cette virée dans les recoins de ma mémoire, c'était de la folie ! C'est par ces quelques phrases que commence le roman. Autant dire que le décor est planté. L’ambiance est très pesante. Jean Malenc n’a plus aucune nouvelle de... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]