chroniques du monde émergé Livre 1

Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.

Il y a quelques temps, en flânant dans les rayons de ma librairie préférée, cette série m'avait attiré l'oeil. La couverture m'avait quelque happée, comme on dit.

Nihal est une jeune fille plein de vivacité, elle est élevée par son père, armurier de son état. C'est donc tout naturellement que Nihal a appris à aimer les armes et à vouloir devenir guerrier. Le jour où son village est attaqué par le tyran, sa vie va basculer parce qu'en plus de perdre tous ses répères, elle va brutalement apprendre la vérité sur sa naissance.

Vont alors débuter pour elles de nombreuses aventures avec leur lot de surprise mais aussi de douleurs immenses et profondes. Toutes ces péripéties vont la faire grandir et elle finira par se connaître.

J'ai beaucoup aimé Nihal qui va à l'encontre des idées reçues et des préjugés, elle est déterminée et parfois un peu tête brulée mais elle reste terriblement attachante et touchante. Une scène en particulier m'a profondément émue mais je n'en dirais pas plus, je laisse la surprise aux lecteurs futurs.

Je ne regrette pas du tout d'avoir cédé à l'attraction de cette couverture. J'ai découvert un univers et des personnages que l'on ne veut pas quitter.

Une chose est sure, je ne vais pas les quitter longtemps.