50 nuances plus sombres

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d'éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Alleluïa ! j'ai enfin ouvert la suite des 50 nuances de Grey. Peut être que je me suis laissée tenter par tout le battage médiatique qu'a suscité la sortie du film.... ou pas. C'est peut être surtout parce que ces livres dorment dans ma PAL depuis plus d'un an, qu'ils ne sont pas à moi mais à ma copine préférée et qu'il serait temps d'affronter Christian Grey.

On retrouve nos deux tourtereaux séparés. Anastasia a décidé de partir ne supportant plus les "spécificités" de Christian.

Seulement voilà Christian n'a pas dit son dernier mot : il revient à la charge et Ana retombe très vite dans ses bras. Ils veulent se donner une nouvelle chance. Ensemble, il se pourrait bien qu'ils puissent tout affronter.

Dans ce deuxième volume, on apprend à connaitre plus en profondeur (et je ne parle pas de pratique sexuelle) le personnage de Christian : sa peur d'être touché, son enfance, Mrs Robinson. On comprend vraiment toutes les nuances de cet homme. Je persiste tout de même à dire que cet homme ne peut pas exister dans la vraie vie, ça se saurait.

On n'évite malheureusement pas les scènes de sexe. vu le genre littéraire, c'est normal je ne suis pas prude mais toutes les 20 pages pff en moyenne, c'est fatiguant.

Quant à Ana, elle joue à la jeune fille bien sous tous rapports mais elle jure comme un charretier dans sa tête. Que dire de sa déesse intérieure tout aussi présente si ce n'est plus.

Les toutes dernières lignes m'ont beaucoup surprise. Elles offrent un rebondissement inattendu (par moi toujours) et encourage à lire le troisième et dernier épisode de la trilogie.