celle qui en savait trop

Keisha est une charmante arnaqueuse. Cette fausse médium offre ses services moyennant finances à toutes les âmes en détresse, en particulier aux familles en quête d'un proche disparu...
Et justement, Wendell Garfield a perdu sa femme, partie un jeudi soir pour faire ses courses hebdomadaires, mais qui n'est jamais rentrée.
Quand Keisha vient frapper à la porte du mari désespéré pour lui proposer son aide, elle ne se doute pas que, pour une fois, ses "visions" vont frôler de très près la vérité. Alors pourquoi Garfield semble-t-il si violemment contrarié?
Keisha n'a décidément aucun don de voyance: elle vient de se jeter dans la gueule du loup.

Voici un roman de Linwood Barclay pas tout à fait comme les autres. Alors oui, il y a un mort, des suspects, une enquête, du suspense mais il y a cette fois ci un petit plus. Ce petit je ne sais quoi qui fait que vous allez au bout du livre.

Rassurez vous, point d'ennuis dans ce roman. Mais Keisha va vous emmener dans une aventure qui va la faire s'interroger sur son avenir. En effet, donner de l'espoir aux gens qui l'attendent peut s'avérer être une activité dangereuse surtout si on tombe sur plus retor et dangereux que soi.

La clairvoyance n'est pas quelque chose qui s'acquiert c'est inné et Keisha va l'apprendre bien malgré elle.

Je n'ai pas eu d'empathie immédiatement pour Keisha, je la trouvais gonfler d'avuser de ces pauvres gens et puis l'histoire avançant, elle m'est apparue sous un jour nouveau et finalement elle n'a pas un si mauvais fond que ça.

Vous ne serez pas au bout de vos surprises avec Keisha et vous vous méfierez surement de ceux qui en savent trop à l'avenir.