50 nuances plus claires

La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d’amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences.
Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance ; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent. Enfin réunis, ils ont tout: l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles.
Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars…

Et voilàààààààààààààààààààà. J'ai enfin achevé la "fameuse" trilogie qui a remué la planète entière il y a maintenant trois ans.

Même si je l'avais lu à l'époque, je ne suis pas convaincue que j'aurais adhéré à l'engouement que cette saga a suscité. Je dois admettre que le troisième tome est celui que j'ai préféré.

Ana et Christian sont mariés et bien que la vie de couple leur va à ravir, l'apprentissage de la vie à deux au quotidien ne va pas sans heurt. Ces deux là venant de deux mondes totalement différents et même si leur amour est profond et sincère, il se pourrait que cela ne suffise pas.

La deuxième partie du livre m'a particulièrement plu et j'avoue avoir tourné les pages avec avidité (non je ne suis pas perverse) pour savoir comment tout cela allait finir.

Je suis quand même contente d'avoir lu cette trilogie qui a tant fait parlé d'elle. Ma curiosité est satisfaite, c'était une lecture sans prise de tête et c'est tout ce qu'il me fallait à ce moment.

Bon vent à Monsieur et Madame Grey.