la parenthèse incandescente

Robin a 42 ans et mène une vie confortable. Mais, pour que son bonheur soit total, il lui manque juste... un enfant. Et Scott, son mari, refuse d'en avoir. Robin n'a alors qu'une crainte : regretter. Elle prend donc une décision importante. Pendant un an, elle et son mari auront une relation libre. Elle accepte de renoncer à la maternité, seulement, en contrepartie, elle pourra sortir de cette monogamie qui l'étouffe pour découvrir une nouvelle forme de vie amoureuse et sexuelle.

Robin a la quarantaine, un bon job et un mari aimant. Le seul hic c'est que Scott ne veut pas avoir d'enfant et que c'est le voeu le plus cher de Robin. Alors quelque chose se rompt en elle et voilà qu'elle va chercher à combler ce manque : en ayant une sexualité épanouie.

Elle va proposer une expérience, une parenthèse comme elle le dit elle-même, à son mari : chacun va vivre des expériences de son côté Que ce soit avec différents partenaires ou par la méditation (d'un genre particulier je le reconnais), Robin va se chercher elle même mais surtout chercher la cause de son mal être. Le fait que son mari lui refuse un enfant est l'arbre qui cache la foret, il y a bien plus que ça en jeu.

Robin nous raconte son expérience à coeur ouvert et sans amertume. Elle nous laisse seul juge de tenter nous même l'expérience.

Certaines sont hot mais sans vulgarité.

Peut être qu'à un certain stade de nos vies, une parenthèse, incandescente ou pas, nous remettrait dans le droit chemin.

La question est ouverte et ce témoignage permet de nous faire une idée.