livre d'or

Vingt ans après avoir partagé un appartement à Harvard, quatre amies sont conviées à la réunion des anciens élèves. Ce week-end teinté de nostalgie les invite à réfléchir sur leur vie. Entre leurs espoirs d'alors et les réalités d'aujourd'hui, leur existence a pris un tour inattendu. Cette réunion est aussi l'occasion pour elles de revoir leurs anciens camarades de promotion, qu'elles n'ont jamais vraiment perdus de vue. En effet, tous les cinq ans, les anciens diplômés de Harvard doivent remplir le livre d'or dans lequel chacun est tenu d'écrire un court essai sur sa vie, sa famille et ses projets. Mais, entre l'image que l'on veut montrer au monde et la vérité, il y a parfois une différence...

Quand on est étudiant, on s'imagine une vie bien remplie. Les années passent et pris dans le tourbillon du quotidien, la réalité est bien souvent toute autre. Jane, Mia, Clover et Addison étaient à Harvard et partageaient un appartement. 20 ans plus tard, elles se retrouvent pour la réunion des anciens élèves. Elles vont vivre pas mal d'aventures durant deux jours et chacune d'entre elles vont brusquement réaliser que leur vie n'est pas tout à fait comme ce qu'elles souhaitaient.

Les quatre personnages féminins de ce roman sont très attachants et je suis sure que certaines d'entre nous peuvent se reconnaitre dans chacune d'entre elles. On a toutes eu à un moment ou à un autre les mêmes doutes, les mêmes angoisses. La quarantaine est un age critique et le roman en montre quelques exemples tout à faits parlants.

La galerie de personnages secondaires est absolument géniale, certains m'ont beaucoup fait rire et j'ai eu envie d'en étrangler d'autres. Les rencontres entre anciens élèves peuvent conduire à des situations très drôles (surtout quand on ne reconnait pas les gens).

La morale serait qu'il est toujours bon de se poser pour regarder en arrière afin de mieux repartir vers l'avenir.

Le livre d'or est un joli roman sur la nostalgie, l'amitié et sur le comment être heureux.