05 janvier 2016

Tout du tatou de Pierre Hanot

Mieux vaut ne pas se frotter de trop près à Zoran... Les embrouilles lui collent à la peau. Et elles sont contagieuses. Zoran est bipolaire. Sa vie est faite de moments de déprime profonde, entrecoupés de joies extatiques. Un déséquilibre périlleux qui le conduira, dans une pulsion rageuse, à tuer au nerf de boeuf son tatoueur, qu'il suspecte de lui avoir refilé le Sida. Aubaine ou déveine, il trouve chez le bonhomme treize kilos de « Vendredi 13 », une came nouvelle génération, la Rolls-Royce de la défonce, qui se vend à prix... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]