amante d'Etretat

Une vocation pas comme les autres les a réunis, il était tout pour elle, comment fera-t-elle sans lui ? Isabelle et Frédéric vivent une des plus belles histoires d’amour qui soit, passionnée et fusionnelle. Mais un jour où Frédéric part s’adonner à sa passion, la planche à voile, il disparaît corps et bien en mer. Isabelle va doucement mais sûrement sombrer dans la folie sans l’homme qu’elle aime. Stanislas Petrosky nous entraîne dans les méandres de la dépression. Jusqu’où le manque de l’être aimé peut-il mener ? Mais l’auteur venant du monde du polar, il se pourrait que L’Amante d’Étretat ne soit pas qu’une simple histoire d’amour tragique. Un roman poignant qui dévoile une douloureuse et lente descente aux enfers…

Ce court livre commence par une histoire d'amour fulgurante, intense. Alors quand Frédéric disparait en mer, la douleur d'Isabelle est à la hauteur de son amour pour l'homme de sa vie. Comment survivre à cette mort soudaine ?

Stanislas Petrosky nous raconte la longue et lente descente aux enfers de la jeune femme. La dépression et la douleur d'Isabelle frappent le lecteur de plein fouet et on en peut que sentir son coeur se serrer face à son chagrin.

L'auteur nous prend par la main et nous offre une balade sur la côte normande mais attention, l'amour est un sentiment dévastateur dans le bon comme dans le mauvais sens. 

Les toutes dernières lignes vous balaient comme les bourrasques du haut de la falaise d'Etretat.

Son amante quant à elle ne peut pas vous laisser indifférents.

Si vous voulez un autre avis, rendez-vous chez Cecibondelire.