la voie du talion

Ancien légionnaire, Fabrice a officié comme tireur d'élite en Afghanistan. Son retour est difficile. Claire, sa femme qui est avocate, a eu une liaison torride avec une psychologue. Le couple explose, Fabrice part s'isoler en pleine montagne. Il y rencontrera une jeune asiatique, piégée par la neige. Lorsque Claire disparaît, tous les soupçons se portent sur l'ancien sniper.

Fabrice est revenu du front après l’embuscade de trop, celle où il a vu son compagnon d’arme mourir. Depuis son retour, il est silencieux, se renferme même sa femme n’arrive pas à percer sa carapace. C’est pourquoi elle se laisse tenter par un autre homme.

Le jour où elle disparait tout semble accuser Fabrice d’avoir commis l’irréparable ?

Mais ne dit-on pas que les apparences sont trompeuses ? Telle est la question.

Ce roman est construit sur un suspense psychologique très intense. Les tourments d’un soldat souffrant de stress post traumatique est criant de vérité. Difficile à croire qu’un homme qui en a vu de toutes les couleurs et dont le métier demande une certaine solidité peut être affaibli de la sorte.

J’ai trouvé le personnage de Céline bien construit, les proches de soldats souffrent tout autant que les soldats eux-mêmes et Céline passe par de nombreux états d’esprit.

Globalement les personnages sont tous très bien définis, avec une mention spéciale pour la meilleure amie de Céline qui a de multiples facettes mais je n’en dit pas plus.

La voie du Talion est à découvrir pour la richesse de ses personnages et pour la tension psychologique jusqu’aux dernières lignes.