guerres du monde émergé 2

En déjouant la malédiction qui pèse sur elle, Doubhée a découvert le plan machiavélique de la secte des Assassins : restaurer le règne d'Aster le Tyran. Accompagnée du magicien Lonerin, la guerrière part retrouver Sennar, disparu du Monde Émergé depuis plus de quarante ans. Avant cela les deux jeunes gens devront affronter le plus terible des ennemis : Rekla, la Gardienne des Poisons, qui ne pardonne pas à Doubhée de s'être enfuie en trompant sa vigilance...

A la fin du tome 1, j'étais un peu mitigée car je n'avais pas retrouvé complètement le feu de l'action de la première trilogie. Mais dans ce deuxième volume, l'action est là. On retrouve Doubhée et Lonerin dans leur quête pour retrouver Sennar afin de sauver le Monde émergé (encore une fois) mais aussi et surtout pour sauver Doubhée de la malédiction qui pèse sur elle.

Sans compter que la Guilde est à leur trousse, Rekla en tête bien décidée à se venger de Doubhée.

J'ai beaucoup apprécié ce livre car le personnage de Doubhée est moins brute et elle laisse parler plus ses sentiments ce qui la rend plus humaine. Dans le premier tome, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à elle à cause de son côté "machine". Le duo qu'elle forme avec Lonerin est touchant et n'est pas sans rappeler celui que fotmait leurs aînés : Sennar et Nihal.

J'ai été très touché par le récit d'Ido concernant son dragon et j'ai versé ma petite larme (oui bon hein !).

Les combats sont loin d'être finis et les aventures de nos héros promettent encore de nombreux rebondissements.

Vivement le tome 3 qui, je l'espère, sera à la hauteur de mes attentes.