spellman

Rien ne va vraiment plus chez les Spellman, la dynastie de détectives privés la plus déjantée de San Francisco : Madame mère déserte le foyer sous des prétextes louches... Monsieur semble cacher quelque chose... Rae, leur fille cadette, passe son temps à enlacer les arbres... Sydney, leur petite fille, ne dit qu un seul mot : « Banane »... Grand-mère va voir les films de Morgan Freeman avec un ex-taulard... N étaient ses relations avec son ex n°13, on pourrait penser qu Izzie, leur fille aînée, est enfin rentrée dans les normes.
Ce qui n est pas le cas des enquêtes en cours chez Spellman & Associés, plus dingues que jamais !

Chez les Spellman, être barje est un signe de reconnaissance familial. Mais si même dans cette famille rien ne va plus, on court droit à la catastrophe.

Isabel travaille toujours pour l'agence familiale et traite plusieurs affaires, Rae, sa soeur passe en coup de vent, David s'est transformé en père au foyer, sa mère se noit sous un déluge de loisirs.

Pour Isabel, tout ceci sent le coup foireux à plein nez et en plus elle soupçonne quelques clients de ne pas jouer franc jeu.

Depuis le début de la série, on pourrait se lasser des facéties de la famille Spellman mais pourtant on en redemande. On ne s'ennuie jamais avec eux mais une fois le livre terminé, on se dit qu'on est bien content de ne pas les avoir dans son entourage car on frolerait très souvent le pétage de plomb.

Le style est toujours aussi vif et les personnages poussés toujours plus loin dans leur caractère respectif.

J'ai hate de connaitre la suite de leurs aventures trépidentes car, à mon avis, on n'est pas au bout de nos surprises avec ces gens là.