complot tentaculaire

Paul-Émile, jeune policier nouvellement nommé au Havre à la brigade financière, doit faire ses preuves en tant qu'officier de police judiciaire après avoir subi une grave dépression. Deux affaires surviennent, coup sur coup, en apparence sans rapport et sans importance : une explosion dans un hôtel ayant entraîné la mort d'un marin jamaïcain et un compte fantôme géré par un banquier trop ordinaire. Très vite, Paul-Émile se retrouve au cœur d'une enquête insaisissable où s'entremêlent terrorisme, complot international et nouvelles technologies. Et où les victimes et les coupables se révèlent bien difficiles à différencier.

Paul-Emile reçoit sa première affaire en tant qu'officier de police judiciaire. Une explosion vient d'avoir lieu dans un hôtel du Havre faisant un mort. L'enquête piétine. Parallèlement à ça, un autre dossier arrive sur son bureau, le directeur d'une agence bancaire soupçonne l'un de ses employés de détourner de l'argent.

Paul-Emile va découvrir que tout n'est pas blanc ou noir et que les apparences sont trop souvent trompeuses. Soucieux de faire ses preuves, il n'hésite pas à prendre des chemins de traverse.

Le roman montre les coulisses d'une enquête de la première autopsie pour un OPJ en passant par les techniques d'interrogatoire de suspect. Le personnage principal a un sacré passif mais il ne pleure pas sur son sort pour autant, je dirais qu'il essaie de faire passer ses faiblesses en points positifs.

J'ai lu ce roman avec plaisir car il se passe dans ma ville, j'avais l'impression de croiser les personnages à chaque coin de rue.