Femme-Sur-coute

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c'était avant qu'on pirate sa vie.

Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s'escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d'une jeune garde, qu'a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs... La réputation de l'experte en cybercriminalité n'est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l'ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

La Crim' a délaissé les locaux du 36 pour un batiment moderne mais cette nouveauté n'empeche pas les fuites sur des dossiers sensibles à la presse. Tout au long du roman, on suit le quotidien d'un groupe de la police criminelle, les méthodes, les outils, les relations entre flics. L'auteur nous emmène au cœur du métier, et il sait de quoi il parle.

J'avoue m'être demandé à plusieurs reprises où l'auteur voulait m'emmener mais il a su tricoter une intrigue complexe avec de très nombreuses ramifications. Il livre donc une enquête passionnante avec des personnages profonds et complexes.

On a vraiment l'impression d'être au cœur de la fourmilière du crime et de l'action. Femme sur écoute est donc vraiment à découvrir.