chanson douce

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.

Dès les premières lignes du roman, le ton est donné, on s'est comment tout se termine. Comment les personnages en sont arrivés là ?

C'est ce que nous raconte Leïla Slimani. Myriam est une jeune femme d'aujourd'hui, elle a fait de brillantes études et était promise à un avenir professionnel radieux. Elle rencontre Paul, ils se marient, elle tombe enceinte et décide de s'occuper de sa fille. Le deuxième enfant arrivé, Myriam tourne en rond et décide de reprendre le travail et c'est ainsi que Louise arrive dans leur vie.

Tout avait pourtant commencer comme un conte de fée, Louise est une perle et devient très vite indispensable à la famille. Mais persone ne connait réellement Louise. Que se passe-t-il lorsqu'elle quitte Paul, Myriam et les enfants et rentre chez elle ? Personne ne le sait vraiment : elle n'a pas d'amis, pas de mari et peu de contact avec sa fille.

Peu à peu Leïla Slimani crée un climat délétère, sombre et pesant nous emmenant doucement mais surement vers le drame.

J'ai dévoré ce roman et même si l'issue était connueil fallait que j'aille au bout. Les personnages sont très travaillés et complexes et l'auteur nous montre ô combien la société nous culpabilise sur tous les plans.

Chanson douce est un roman coup de poing qui mérite son prix Goncourt.

Si vous voulez un autre avis, foncez chez Cecibondelire.