isobel vine

Pour n’importe quel passant, les rues, les places, les jardins de Melbourne possèdent un charme certain. Pour Darian Richards, chacun de ces lieux évoque une planque, un trafic de drogue, un drame, un suicide, un meurtre. Lassé de voir son existence ainsi définie par le crime, et uniquement par le crime, il a décidé, après seize ans à la tête de la brigade des homicides, de passer à autre chose. Une vie solitaire, plus contemplative. Il accepte néanmoins de sortir de sa retraite par amitié pour le chef de la police qui lui demande de disculper son futur successeur, en proie à des rumeurs relatives à une ancienne affaire : en 1990, après une fête donnée chez elle, on a retrouvé le corps sans vie de la jeune Isobel Vine. Suicide, accident, meurtre ? L’enquête fut d’autant plus délicate que quatre jeunes flics participaient à cette soirée. Elle fut classée sans suite, mais le doute persiste sur ce qui s’est réellement passé. Reprendre des investigations vingt-cinq ans après les faits n’est jamais une partie de plaisir, surtout quand l’affaire concerne de près la police. Les obstacles ne manquent pas. C’est sans compter sur le caractère obstiné, rebelle et indiscipliné de Darian Richards et sur sa fâcheuse habitude à porter davantage d’attention et de respect aux morts qu’aux vivants. L’enquête rythmée de nombreux rebondissements va peu à peu l’amener aux frontières du bien et du mal, de la vérité et du mensonge, et Richards y perdra peut-être ses dernières illusions.

C'est grâce à l'opération Masse Critique de Babelio que j'ai découvert cet auteur et je ne suis pas du tout déçue.
Darian Richards, policier réputé, s'est retiré loin de tout suite à un échec. Mais c'est sans compter sans ancien patron qui vient le rechercher pour rouvrir une enquête vieille de 25 ans. Isobel Vine, jeune femme de 18 ans est retrouvée morte à son domicile. Meurtre, suicide, jeu pervers qui a mal tourné ? Toutes ces questions sont restées sans réponse.
Darian reprend donc le dossier assisté d'une équipe trié sur le volet mais qui a déjà fait ses preuves.
Dès les premières pages, j'ai tout de suite adhéré au style de l'auteur et au personnage de Darian. Son histoire personnelle a une part importante sur ce qu'il est aujourd'hui mais aussi cela explique pourquoi il est un aussi bon enqueteur.
Il faut dire que dans cette affaire rien n'est simple et les rebondissements nombreux.

Je suis totalement conquise et j'ai hate de lire le prochain roman de l'auteur.