colza mécanique

Restés célibataires, les deux frères Henning et Albert, 68 et 73 ans, habitent une maisonnette à la lisière d’un village de la campagne suédoise. Leur paisible routine est brisée net lorsque la maison d’à côté est transformée en centre de désintoxication pour femmes. Puis quand, à la suite d’un malentendu, des médias à l’imagination fertile lancent une rumeur incroyable : le champ de colza voisin serait un lieu de débarquement extraterrestre. Jeunes femmes vulnérables d’un côté, journalistes en délire de l’autre… Propulsés au cœur de la révolution villageoise, les deux vieux garçons vont devoir garder la tête froide.

Albert et Henning mènent une vie paisible. ils vivent de menus travaux chez le "chatelain" du coin qui les a pris sous son aile. Ils aiment flaner dans le champ de colza voisin. Mais un jour cette belle harmonie est mise à mal par l'ouverture d'un centre pour femmes alcooliques dans leur ancienne maison familiale et pour couronner le tout la rumeur que des extra terrestres ont atterri pas loin se répand dans tout le village.

Comme dans Aphrodite et Vieilles dentelles, K.B. Holmqvist met en scène un duo fraternel. Ces deux papys sont hyper attachants et touchants dans leur naïveté. Ils vivent chichement et sont très heureux ainsi. Mais un peu de piment dans leur existence leur fait le plus grand bien. Les personnages secondaires valent également le détour. J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de ces deux anti héros et de leur village.