manoir

A Salton Sea, Mickie Katz, décoratrice d'intérieur au sein de l'Agence 13, est en plein travail : elle s'occupe du manoir de Savannah Warlock, célèbre romancière disparue dix ans auparavant dans des conditions demeurées obscures.
Suite à plusieurs événements, Mickie entre en possession d'un journal intime tenu autrefois par sa mère morte des années plus tôt dans l'incendie de sa maison. La lecture de ce journal va plonger Mickie dans la perplexité et l'incompréhension. Sa vie serait-elle fondée sur des mensonges ?

Après une première partie riche en rebondissements, Mickie decouvre un carnet écrit par sa mère disparue 10 ans plus tot. Peut être va-t-il enfin l'éclairer sur la mort de sa mère qui lui a toujours paru trouble ?

Mais est-ce que ce ne serait pas l'arbre qui cache la foret ? Les révélations fournies par ce carnet risquent de créer à Mickie plus de problèmes que de solutions.

Le roman est en grande partie consacrée à l'histoire de la mère de Mickie mais elle permet aussi de comprendre d'où elle tire sa personnalité pour le moins atypique.

Une fois de plus la magie Brussolo opère : j'étais à tel point plongée dans le livre que je suis arrivée à ma station de tram sans m'en apercevoir (heureusement que je descends au terminus sinon je ne sais pas où je serais descendue).

Cette petite incursion m'a donné envie de me plonger dans l'univers de l'agence 13 et surtout de retrouver le personnage de Mickie.