tu tueras l'ange

La mort rôde, aussi belle que fatale. Serez-vous sa prochaine victime ? Lorsque le TGV Milan-Rome arrive à quai, la police fait une macabre découverte : tous les passagers de la classe affaires sont retrouvés morts. Si les premiers indices orientent l'enquête vers un attentat, la commissaire adjointe Colomba Caselli, muscles d'acier et âme fragile, est persuadée du contraire. Pour elle, seul Dante Torre, l'« Homme du silo », est capable d'y voir clair dans ce brouillard de mensonges et de fausses pistes. Très vite, ils découvrent que ce massacre n'est que l'énième épisode d'une longue série de carnages, sur laquelle plane l'ombre d'une mystérieuse figure féminine. Elle ne laisse aucune trace, juste un nom : Giltiné, l'ange lituanien des morts.

Après Tu tueras le Père, le duo Colomba Caselli et Dante Torre se reforment. Ce ne sont malheureusement pas de joyeuses retrouvailles mais après un terrible attentat auquel Colomba échappe de justesse. La piste de Daech est prioritaire car ils ont revendiqué l'attentat mais quelque chose dans la vidéo donne des soupçons à Colomba. Elle va alors fouiller et découvrir qu'il s'agit d'une femme qui tire les ficelles. Comment et pourquoi ? Tous deux, aidés de quelques comparses vont suivre le chemin pavé de cadavres laissé par Giltiné, l'ange de la mort dans son sillage.

Après les terribles épreuves qu'ils ont vécu, on aurait pu croire que nos deux héros rechercheraient la tranquilité. Mais c'est plutot l'inverse. Le Mal est partout et ils n'auront de repos que lorsqu'il sera éradiqué. Dante quant à lui est toujours à la recherche de son passé, c'est pour ça qu'ils traquent tous les criminels un peu spéciaux car ils ont peut être des réponses.

Même s'ils ne veulent pas le voir, nos deux héros ont une relation très forte mais aussi très complexe et elle évolue au fil des romans.

Ici, même si Giltiné a commis des crimes affreux, son passé explique beaucoup de choses et on pourrait même pousser à éprouver de l'empathie pour elle.

L'auteur a encore une fois signé une histoire complexe avec des personnages complexes et complètement dérangés.

Si vous avez aimé Tu tueras le père, vous aimerez celui-ci.