raison de courir

Avery, qui ne s’est pas encore remise de sa dernière affaire, se retrouve face à un autre commissariat de police rival et un tueur brillant, rusé, qui a toujours une avance sur elle. Elle est obligée de pénétrer dans son esprit ténébreux et tortueux tandis qu’il laisse des indices pour son prochain meurtre, et obligée de regarder dans des lieux de son propre esprit où elle préfèrerait ne pas aller. Elle se retrouve contrainte de chercher l’aide d’Howard Randall, le tueur en série tordu qu’elle a mis derrière les barreaux des années auparavant, tout cela pendant que sa nouvelle vie bourgeonnante avec Rose et Ramirez est en train de s’effondrer.

Et juste alors que les choses ne peuvent empirer, elle découvre quelque chose d’autre : elle-même pourrait être la cible.

Dans un jeu psychologique de chat et de la souris, une course frénétique contre la montre mène Avery à travers une série de retournements stupéfiants et inattendus – culminant dans un apogée que même Avery ne pourrait imaginer.

J'ai retrouvé les personnages que j'ai découvert dans Raison de tuer il y a quleques mois. L'inspectrice Avery Black, à peine remise de sa dernière affaire, se voit de nouveau sur le devant de la scène. Un corps a été découvert et le maire insiste pour que ce soit elle et personne d'autre qui prenne l'affaire en main. dès le premier coup d'oeil, elle sait qu'elle a à faire à un tueur en série. Envers et contre tous, elle va tout mettre en oeuvre pour traquer ce criminel.

Avery semble avoir fait le deuil de son ancienne vie. Le métier d'avocat ne lui manque et elle a trouvé sa voie en choisissant de mettre ses compétences aux services de la police.

Elle s'investit à 200% comme d'habitude et fait passer le reste parès son travail. Mais elle va devoir faire des choix si elle ne veut pas faire le vide autour d'elle. Le roman est essentiellement basé sur ses combats intérieurs qu'elle mènent en parallèle à celui qu'elle livre contre le tueur.

Un peu déçue par la fin car je pensais en apprendre plus sur le tueur, ou alors ce serait vu dans une prochaine suite. A voir donc.

Mais j'aime cette série avec ce personnage qui malgré les coups, se relève toujours plus combative qu'avant.