fille du train

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu.

Depuis le temps que j'entends parler de ce roman, j'ai enfin franchi le pas et me suis décidée à l'ouvrir. Rachel prend le train tous les jours pour aller à Londres. Durant le trajet, elle n'a rien d'autre à faire que de regarder par la vitre. Elle décide d'inviter la vie de Jess et Jason, un couple qui habite près de la voie ferrée. Elle les imagine vivant une vie parfaite. Jusqu'au jour où tout déraille.....

C'est par la voix de trois femmes que l'auteur nous narre l'histoire. Il y a Rachel, alcoolique et dépressive à la suite de son divorce, Anna qui a pris la place de Rachel dans le coeur de Tom et Megan entourée de mystères.

Les trois femmes sont complexes et leur caractère est très fouillé. On ne sait pas du tout où l'auteur nous emmène et on soupçonne tout le monde. Le suspense monte à chaque page jusqu'au dénouement.

Il ne me reste plus qu'à voir l'adapation ciné de ce livre qui à ce qui se dit est très bien. A suivre donc.