Love murder

" Souviens-toi de son visage. C'est le dernier que tu verras. "

Une nymphe à la beauté inquiétante, Katherine Glass, patiente dans le couloir de la mort pour avoir torturé puis assassiné une dizaine de femmes. Mais son partenaire dans le crime, l'Homme au masque, court toujours... Et six ans après les meurtres, il recommence à tuer. Valerie Hart, l'inspectrice à qui l'on doit l'arrestation de Katherine, est décidée à enfin clore le chapitre. Pour parvenir à ses fins, elle est même prête à rendre visite à la vénéneuse détenue – cette femme qui éveille en elle des pulsions dangereuses et semble lire dans l'intimité de son couple.
Avec cette nouvelle enquête de Valerie Hart, intrépide femme flic et fumeuse impénitente, Saul Black renouvelle son tour de force : emporter le lecteur dans une course-poursuite qui mêle humour, intelligence, suspense et tourments de l'âme.

Saul Black, dans son deuxième roman met en scène un couple de prédateurs. L'enquêtrice Valérie Hart n'a pu arrêter que l'un des membres du duo infernal, Katerine Glass. L'homme au Masque quant à lui court toujours.

Six ans plus tard, il refait parler de lui en tuant à nouveau et semble s'adresser directement à Valérie. prenant l'enquête en main, elle se décide à demander l'aide de la seule personne qu'elle ne voulait plus côtoyer, Katerine. Elle seule est capable de lui donner les clés pour arrêter son complice.

Saul Black a imaginé deux tueurs à la perversité sans égale, deux âmes sœurs qui servent le mal. Leur relation est malsaine et pourtant un lien indéfectible les unit. Ce qu'il y a d'intéressant également, c'est la relation entre Valérie et Katerine. Valérie ne peut s'empêcher d'admirer cette femme : belle à se damner, d'une intelligence peu commune et mène un combat intérieur pour ne pas tomber dans ses filets. Qui mène le jeu ? Katerine ? son complice ? Les deux ?

Les chapitres s'enchainent sans laisser le moindre répit au lecteur et fait rentrer Saul Black dans la cour des auteurs à ne pas manquer.