dompteur d'anges

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur...
Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...

Max Ender était un homme simple mais un jour sa vie a basculé parce qu'il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Il est incarcéré pour le meurtre et le viol dans un garçon de 12 ans. Durant son incarcération il va vivre l'enfer jusqu'au jour où le vrai coupable est arrêté. En sortant, il nourrit envers ceux qu'il estime responable de son malheur une haine farouche et son plan pour se venger est machiavélique. Les enfants qu'il a enlever vont être ses instruments.

Claire Favan est encore une fois allée très loin dans la manipulation psychologique :  couper quelqu'un de ses repères, affamer le, battez le humiliez-le et au bout de quelques années vous aurez affaire à une machine dénuée de scrupules.

A la lecture de ce roman, je me demande tout de même s'il n'y a pas des prédispositions pour faire le mal, l'environnement ne fait peut être pas tout. Les personnages sont très forts, le "héros" longe la frontière entre le bien et le mal et on ne sait jamais de quel coté il va tomber.

L'intrigue est très riche et il n'y a aucun temps mort, il y a des choses que l'on devine et d'autres non, là où on ne s'y attend pas.

Je dis toujours qu'à chaque roman, Claire Favan met la barre toujours plus haut et Dompteur d'anges ne déroge pas à la règle.

Anges ou démons vous serez toujours servis par la plume de la dame.