une proie si facile

Maria Weston demande à devenir ton amie.
Et si c'était ça, l'origine de tous les problèmes ?
Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l'école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d'année avaient ruiné tous ses espoirs d'y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d'ajout d'ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée... Car Maria Weston est morte ving-cinq ans plus tôt.
Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d'elle-même, l'invitation et les messages inquiétants qui s'ensuivent font d'un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.
Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.

Les réseaux sociaux ont permis à bon nombre d'entre nous de retrouver des amis perdus de vue depuis l'école primaire par exemple. Les retrouvailles peuvent être joyeuses ou pas.

Louise ne fréquente pas plus que ça facebook mais un jour elle reçoit une demande d'amis un peu particulière de Maria, qu'elle a connue au lycée. Le problème c'est que Maria est morte depuis 25 ans.

Cette demande fait remonter tant de souvenirs à la mémoire de Louise mais également les circonstances de la disparition de Maria à laquelle elle a quelque peu participé. Ce secret pourtant enfoui a pesé sur ces épaules durant toutes ces années et peut être que ce mystère va enfin pouvoir être levé.

Ce roman illustre bien la difficulté pour les adolescents de trouver leur place ; il est tellement facile d'être mis à l'écart par les plus brillants et de voir sa vie devenir un enfer, on est prêt à tout pour exister.

Je me suis doutée du dénouement mais cela n'enlève en rien au suspense et à l'ambiance pesante au fur et à mesure que l'étau se resserre autour de Louise.

Ce roman est une belle découverte pour ma part.