On pourra dire que cette année fut épique. Oui je sais je vous dis ça tous les ans mais cette fois-ci ce le fut réellement. Le mouvement de grève de la SNCF toimabant évidemment sur ce week end, la logistique a été compliquée mais nous avons pu nous rendre à cette manisfestation.

A la descente du TGV, nous avons pris la direction du salon, quelques auteurs étaient encore présents mais beaucoup étaient partis reprendre des forces. J'ai pu croisé Emmanuel Grand, Nicolas Lebel. Il me présente toujours comme étant la personne qui a fait la première chronique sur son premier roman "l'heure des fous", et quelques années plus tard, comme je lui ait dit, Merlicht est au Panthéon des héros de polar, la consécration.

Nous avons retrouvé nos copains et nous avons poursuivi notre tour et avons bondi de découverte en découverte. J'ai pu rencontré enfin Niko Tackian, j'ai eu des nouvelles fraiches de la part de Jérome Camut et Nathalie Hug sur leurs prochains romans et je peux vous dire que maintenant je trépigne d'impatience (c'est malin !).

Bref encore une fois ce fut un grand moment. Déjà dimanche arrive et nous sommes repartis en car pour 11h de trajet, un peu long mais quand on aime on ne compte pas.

Quelques images pour vous donner l'eau à la bouche

DSCN3988

AJ Finn pour la Femme à la fenêtre

DSCN3982Patricia Mac Donald

DSCN3985Franck Thilliez

DSCN3986Barbie a vu rouge tout le week end

DSCN3987Malin Persson Giolito pour rien n'est plus grand.

Rendez vous donc l'année prochaine en espérant que le voyage sera plus paisible.