manuscrit inachevé

Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Le manuscrit inachevé n'est inachevé que de nom car Franck Thilliez nous livre un roman très abouti à la construction complexe. En effet, il y a un roman dans un roman dans un roman c'est comme quand vous êtes à la fête foraine, où vous entrez dans une pièce avec des miroirs et vous voyez votre reflet se décupler à l'infini. d'ailleurs on ne s'y trompe pas car le pseudo de Léane son héroine est Miraure (miroir en anglais).

Le récit commence sur les chapeaux de roue avec une voiture volée qui finit dans le ravin. La police arrive sur place et fait une découverte macabre dans le coffre de celle-ci. Ils vont devoir tirer sur le fil de la pelote et chaque découverte pose encore plus de questions.

Léane et Julian ont vécu un drame, leur fille Sarah a été enlevé par un tueur en série qui pour le moment n'a pas encore révélé l'endroit où est le corps. Difficile de faire son deuil, le couple chancelle mais quand Léane apprend que son mari a été agressé, elle y voit une chance de tout recommencer. Mais les choses ne sont pas si simples (on est dans un roman de Franck Thilliez ne l'oublions pas !).

Léane est un personnage fort, elle fonce pour Sarah, la douleur d'une mère peut l'obliger à laler au bout d'elle même. J'ai beaucoup aimé le parallélisme entre Vic le flic hypermnésique et Julian amnésique , le traitement des deux personnages est intéressant et aurait même pu être plus poussé encore.

Je ne dirais rien de plus de l'intrigue mais sachez que l'auteur a encore été plus loin dans la folie humaine et la fin du roman nous plonge dans encore plus de conjectures.

Le Manuscrit inachevé hantera vos jours et vos nuits car une fois commencé, il est inlachable car l'écriture est diablement addictive.

Encore une réussite pour Franck Thilliez qui ne cessera jamais de nous surprendre.