portes-affaire1

1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l'émoi populaire, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie n'a guère le temps de s'en préoccuper : Lafayette, son mentor, l'a chargé d'arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui appelle au meurtre des aristocrates. Mais la mission tourne vite au cauchemar.

Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-t-il vraiment un Comité secret agissant en sous-main pour le roi ? Et n'y aurait-il pas un lien avec ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot, une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution...

 

Dans l'affaire des corps sans tête, nous allons rencontrer Victor Dauterive, jeune gendarme fraichement nommé dont le mentor n'est tout autre que Layette. Nous sommes au lendemain de la Révolution Française, les privilèges sont abolis et la nouvelle assemblée travaille d'arrache pied pour concevoir la Constitution.

Pendant ce temps, des corps sans tête sont repêchés dans la Seine, ils ont apparemment tous succombés de la même manière mais quel est le lien entre les victimes. Tandis que les officiels enquêtent peu ou prou, Victor se voir confier une mission délicate.

Encore jeune, il fonce et a à cœur de mener sa mission à bien mais plus il creuse plus il voit qu'on lui fait prendre des vessies pour des lanternes, mais il ne compte pas être le dindon de la farce.

Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans l'époque de la Révolution que ce soit dans les descriptions que dans le contexte historique car le roman est très bien documenté. L'auteur a l'art de marier la petite et la grande histoire et même si l'action tarde à démarrer, une fois le décor mis en place, tout s'accélère.

Les amateurs de polars historiques vont être ravis car un nouveau héros a vu le jour et il faudra désormais compter avec lui.