appat

Entre les impressionnants piliers de granite du pont de Brooklyn, un réseau de filins d'acier quadrille l'espace. Tel un insecte pris au piège, le corps brisé de William Fawkes éclipse les premiers rayons du soleil.
Un mot est gravé sur son torse mutilé : APPÂT. Cette sinistre mise en scène n'est que la première d'une longue série. Tandis que les meurtres se succèdent de chaque côté de l'Atlantique, Emily Baxter, nouvellement promue inspecteur principal, et deux agents spéciaux américains vont devoir collaborer afin d'identifier l'architecte de cette toile diabolique...

Après Ragdoll, Emily Baxter revient dans une nouvelle enquête. des corps sont découverts affrusement mutilés, sur les torses sont gravés le mot APPAT et la mise en scène n'est pas sans rappeler l'affaire Ragdoll. C'est pourquoi la CIA et le FBI demandent le concours de Baxter pour les éclairer.

Loin d'être enchantée de replonger dans une enquête où le fantome de Radgoll plane, Emily laisse son instinct de chasseur prendre le pas sur sa peur.

Les débuts de la collaboration avec les agents spéciaux Curtis et Rouche est difficile mais ils vont finir par apprendre à se connaitre et mettre en commun leur capacité pour venir à bout du massacre.

J'ai retrouvé avec plaisir certains personnages rencontré dans Ragdoll, tels qu'Emily. Elle a été secouée mais elle s'en sort tant bien que mal même si elle cache beaucoup de choses à son entourage?

Si le récit surfe sur la vague du premier, il prend son envol à la deuxième moitié du livre laissant le lecteur sonné car je ne m'imaginais pas du tout que l'auteur allait prendre ce chemin.

J'espère retrouver prochainement les personnages pour une troisième enquête très rapidement.