La-sixieme-extinction

L'extinction est la règle. La survie est l'exception.
Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant : " Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous. " Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie ; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante.
Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité ?

J'ai retrouvé les membres de l'équipe Sigma Force rencontrée dans Noire Providence. Ils vont devoir une fois de plus sauver la planète. En effet, lors d'une faille dans la sécurité d'un laboratoire, quelque chose a été libéré éliminant tout être vivant de la surface de la terre. Afin d'éviter sa propagation mais surtout afin de connaitre ce à quoi ils ont affaire, ils vont devoir mettre les bouchées double pour sauver ce qui peut l'être encore.

Une fois de plus, James Rollins nous entraine dans un roman mêlant action, science et philosophie. Les scènes sont dignes d'une film fantastique avec une faune terrifiante. Les personnages sont toujours aussi attachants et encore une fois, la science et ses progrès continuent de fasciner et de faire peur. J'espère sincèrement continuer à suivre encore longtemps les aventures de la Sigma Force qui fête son dixième anniversaire.