blood song 1

Vaelin n’a que dix ans quand son père, le Seigneur de Guerre du roi, l’abandonne au pied de la grille d’entrée du Sixième Ordre. Cette commanderie éduque les frères qui sont de toutes les batailles. Vaelin y découvrira la vie austère, solitaire et dangereuse d’un combattant de la Foi, qui n’a désormais plus d’autre famille que l’Ordre. S’il voue une haine farouche à son père, cet homme qui l’a dépossédé de son droit de naissance, et chérit le souvenir de sa mère, Vaelin apprendra au gré de son noviciat que les apparences peuvent s’avérer trompeuses. De révélations en révélations, une seule vérité se fait jour : Vaelin Al Sorna est promis à un grand destin. Un destin qui risque fort de bouleverser le Royaume et, par-delà, le monde.

Quelques temps après la mort de sa mère, le père de Vaelin confie son fils au Sixième Ordre. Cette confrérie va très vite devenir sa famille. Il apprendra l'art du combat et découvrira des choses sur ses parents qu'il était loin d'imaginer. Ce premier tome nous raconte son enfance et son apprentissage au sein du Sixième ordre mais aussi quels sont les évènements qui font faire de lui ce qu'il est.

De trahisons en complots, de batailles sanglantes en duel serré, chaque cicatrice du corps de Vaelin lui rappelle tous les jours son destin. Et quelle est cette voix que Vaelin entend toujours à des moments cruciaux ?

Ce beau bébé de 700 pages est très riche en description, les batailles sont criantes de vérité. Mais surtout le lecteur apprend à s'attacher à Vaelin, décrit comme un tueur sanguinaire. Il faut gratter la surface pour comprendre qui il est et de nombreuses questions restent en suspens ce qui laisse présumer encore de nombreuses aventures dans les deux tomes suivants.

Il est difficile d'en dire plus sans dévoiler toute l'intriguemais je ne regrette pas du tout mon choix pour cette série fantasy qui m'a l'air de tenir toutes ses promesses.

Lu dans le cadre du challenge l'été en série sur Totalybrune.

été en série