havre de paix

Quand l'Embaumeur va pour récupérer un corps dans le centre pénitentiaire du Havre, et que le suicidé lui paraît suspect, il ne peut s'empêcher de remuer la fange à ses risques et périls. Surtout si le taulard décédé est un policier incarcéré pour faire tomber un monstre...

Quand Luc Mandoline accepte de faire un remplacement au Havre il ne se doutait pas de ce qui l'attendait. Le corps a emmené se trouve au centre pénitentiaire et il ne s'agit pas de n'importe quel détenu puisque c'était un flic sous couverture. Luc Mandoline est donc chargé de mener sa petite enquête par un de ses amis commissaires qui en fait une affaire personnelle. L'Emabaumeur a carte blanche et il en est ravi.

J'ai beaucoup apprécié cette aventure car d'une part elle se passe au Havre (donc chez moi), je me suis imaginée les scènes du roman dans les vrais lieux, et ceci apporte une petite touche en plus à la lecture. Mais surtout le personnage de l'Embaumeur est un monument à lui tout seul, ses methodes sont peu orthodoxes (tiens ça me rappelle un certain curé.....) et on se dit que l'on ne s'ennuie jamais avec lui.

Pour ceux qui connaissent bien l'auteur et ses camarades de plume, vous croiserez un certain nombre de connaissances et c'est drôle de les imaginer dans le role que l'auteur a bien voulu leur assigner.

Une fois de plus, le pari est réussi pour ce personnage qui fidélise ses lecteursà chaque roman, vivement le prochain.