dragon noir

« Marina sentait une rage sourde l’animer, comme une bête sauvage tapie au fond d’elle qui n’aurait demandé qu’à être libérée pour déclencher à son tour une violence mortelle contre ceux qui la pourchassaient depuis la veille. »

Ce soir-là, à Paris, Marina n’aurait jamais dû accepter ce rendez-vous. Lorsque la call-girl débarque chez son client, elle découvre un cadavre ; l’homme a été torturé puis exécuté, son supplice diffusé sur Internet.
Maintenant, elle fuit pour sauver sa vie, traquée par des hommes déterminés appartenant à une organisation aux moyens sans limites et aux ramifications planétaires.
Mais Marina est-elle bien la jeune femme qu’elle prétend être ?
Comment a-t-elle perdu la mémoire deux ans plus tôt ? Quel est ce terrifiant secret qui la ramène sans cesse en Russie ? Qui est ce tueur qui signe chacun de ses meurtres d'un triangle sur l’aine de ses victimes ?
Et pourquoi ce dragon noir la hante-t-elle ?
Et si, pour une fois, la proie se retournait contre ceux qui la chassent ?

 

Marina est escort girl. elle se rend à un rendez-vous dans un appartement d'un quartier chic de Paris. Surprise son client est plus que mort et son assassin cherche à la tuer également. Mais c'est elle qui le tue et prend la fuite.

Dans sa course effrénée, elle se pose beaucoup de questions : d'où lui vient cette connaissance des armes ? du combat rapprochée ? Qui est- elle ? Avec l'aide de Pierre, un journaliste quelque peu baroudeur, elle va à la fois tenter de sauver sa vie et de trouver des réponses.

Après une longue absence, Frédérick Rapilly revient avec un roman mené tambour battant, mettant en scène la Mafia Russe, ceux rencontrés dans le roman ne sont pas des enfants de chœur. Le personnage de Marina est fascinant, sous des dehors angéliques, la jeune femme recèlent des qualités insoupçonnées pour le combat et la stratégie. J'aimerais bien la retrouver dans de prochains romans car je suis sure qu'elle peut encore nous étonner.

Le roman pourrait faire un très bon téléfilm tant les scènes sont hyper réalistes.

Après le chant des âmes, Frédéric Rapilly signe un retour réussi avec son dragon noir et on espère ne pas trop attendre pour un nouveau roman.