rendez vous avec le mystère

Engagé par le notaire local, Matty Thistlethwaite, pour retrouver le certificat de décès d'une femme morte une vingtaine d'années plus tôt – et ainsi clore la succession de cette dernière –, Samson O'Brien, de l'Agence de Recherche des Vallons, s'imagine que l'affaire sera vite pliée. Mais le détective privé est sur le point de découvrir que les choses à Bruncliffe sont rarement aussi simples. En particulier quand Matty insiste pour que Delilah Metcalfe, qui connaît parfaitement la ville et tous ses habitants, collabore avec lui. Delilah, quant à elle, saute sur l'occasion d'aider son locataire, ne serait-ce que pour se changer les idées... En effet, outre la bataille judiciaire pour la garde de son chien, Calimero, qui approche à grands pas, elle doit faire face à la menace de faillite qui plane toujours sur son agence de rencontre. À mesure que Samson et Delilah enquêtent, ils se retrouvent entraînés dans un mystère qui pèse sur la ville depuis des décennies. En cherchant la vérité, ne risquent-ils pas d'exposer des secrets que certains auraient préféré garder enfouis ?

Une fois de plus, retrouver Delilah, Sansom et Caliméro est un vrai plaisir. Sansom se voit confier une enquête simple : retrouver le certificat de décès d'une jeune femme décédée il  a 20 ans pour clore une succession. Simple hélas pas pour l'Agence de Recherche des Vallons. Plus Samson et Delilah fouillent, plus l'affaire est auréolée de mystères. Il semblerait que tout ne soit pas aussi limpide que les apparences veulent bien le laisser entendre.

Les relations entre Delilah et Samson sont de plus en plus fortes bien qu'ils s'en défendent tous les deux mais surtout ce sont aussi les personnages secondaires qui prennent plus d'ampleur également. Je pense bien évidemment à Joseph, le père de Samson mais aussi Caliméro qui est le héros de ce troisième volume donnant lieu à des scènes d'anthologie. Le secret de Sansom commence à se dévoiler mais nous sommes encore loin de tout savoir.

Une chose est sure, les héros créés par Julia Chapman sont vraiment hyper attachants et le charme de la campagne anglaise donne envie d'y retourner le plus tot possible.