raisons obscures

Deux familles ordinaires à l’heure de la rentrée scolaire. Deux familles où chacun masque et tait les problèmes pour ne pas inquiéter les autres. Chez les Kessler, la mère a retrouvé son premier amour. Chez les Mariani, le père est mis à l’écart dans son entreprise.

Deux familles où règnent les secrets. Où, sans que personne ne s’en aperçoive, un enfant est  progressivement démoli par un autre. harcelé, rabaissé, moqué au quotidien. Détruit dans le silence et l’aveuglement le plus complet.  

Deux familles où, en apparence, tout va bien. Jusqu’à ce que tout déraille… Pour des raisons obscures. 

Un roman sur les non-dits, les faux-semblants, et ce regard que, parfois, l’on ne sait plus toujours porter autour de soi.

Raisons Obscures est un roman puissant. La première partie est centrée sur les adultes des familles Mariani et Kessler où chacun cachent des choses aux autres mais finalement tout finit par éclater au grand jour.

La deuxième partie est elle centrée sur Sarah et Orlane, deux jeunes filles à qui la vie souriait mais par un enchainement de raisons obscures ont connu un destin tout autre.

La force d'Amélie Antoine a été de décrire par le menu les brimades quotidiennes subies et l'impact qu'elles ont eu sur la personne harcelée, comment elle a réagi, tout son cheminement qui l'ont conduit à son destin.

A quel moment ce qui a commencé comme un jeu de mauvais gout a fini en harcèlement ? Comment les adultes font pour ne s'apercevoir de rien ? L'actualité a montré que de nombreux harcèlements se passaient au vu et au su de tous sans que personne n'intervienne.

Quelle leçon en tirer ? Comment faire pour sauver son enfant malgré lui ? Comment le protéger sans l'étouffer.

A la lecture de ce roman, on ressent la colère, le chagrin, l'impuissance face à un mal être grandissant.

Amélie Antoine est vraiment une auteur qui nous bouscule à chaque roman, je lui souhaite de continuer ainsi car ses romans sont vraiment d'une grande qualité et profondément humains.