pour le bien de tous

Sur une route de campagne, un homme est percuté par une voiture. Mort sur le coup, ce n'est pourtant pas la collision qui l'a tué mais les balles qu'il a reçues dans le dos.
Si la victime n'a pas de nom ni de papiers, son identité semble précieuse, puisque le véhicule des pompes funèbres qui le transporte est braqué, et le corps enlevé...
Les deux flics chargés de l'enquête forment le tandem le plus mal assorti de l'histoire de la police. Mélanie Legac est jeune, brillante, nerveuse. Le commandant Joseph Schneider a la soixantaine bien tapée, il ne peut plus courir après personne, et ce « croulant », comme elle l'a baptisé, pourrait être son père.
C'est la première fois qu'ils travaillent ensemble et ils vont vivre la pire affaire de leurs carrières.
Laurent Scalese s'empare d'un grand drame de l'actualité dans ce thriller noir comme le monde. Heureusement qu'il existe des hommes et des femmes à l'image des héros dont l'auteur a le secret, attachants et drôles, profondément humains, et qui tentent de se battre pour le bien de tous...

Sur une route de campagne un automobiliste renverse un homme. Mais ce n'est pas l'accident qui l'a tué mais 4 balles dans le dos. L'enquête est confiée à Mélanie Legac jeune, brillante, débordante d'énergie et Joseph Schneider, pas de la première jeunesse, un flic de la vieille école, un "croulant". c'est donc ce tandem qui va enquêter sur cette affaire aux ramifications insoupçonnées.

Les auteurs de Thrillers ont énormément de matière dans l'actualité pour monter un roman qui tient en haleine. Laurent Scalese s'est emparé dans un sujet brulant et humainement douloureux. Mais il a encore une fois créer un duo d'enquêteurs qui fonctionne bien et auxquels on s'attache immédiatement. Leurs joutes verbales détendent beaucoup l'atmosphère et si au début les échanges sont tendus, on voit bien que ces deux flics sont au fond fait du même bois.

Je me suis laissée embarquer par ce roman et ses personnages et j'avoue que le final m'a prise au dépourvu. Laurent Scalese a une fois de plus construit une roman au scénario très visuel, qui ferait un bon téléfilm. J'ai souri aux nombreux clients d'oeil de l'auteur aux personnages de ses romans précédents. Ses fans (et moi la première) seront ravis.

Pour le bien de tous marquera les esprits et confirme, si besoin l'est encore, le talent de conteur de Laurent Scalese.