studio 6

Annika Bengtzon est chargée de répondre aux appels de la Hot Line de La Presse du soir, quotidien suédois à sensation où elle est stagiaire. Un jour, un anonyme lui livre un scoop : le corps nu d'une jeune fille a été découvert dans un cimetière de Stockholm. Elle a visiblement été étranglée. C'est le meurtre de l'été ! Le rédacteur en chef met Annika sur le coup. La victime s'appelait Josefin, elle n'avait que dix-neuf ans et travaillait au Studio Sex, une boîte de nuit porno. Contre toute attente, son enquête la conduit à un ministre.

​Comment s'est-il retrouvé impliqué dans cette affaire sulfureuse ? Quels secrets cache-t-il ? Pour devenir journaliste, Annika va devoir le découvrir. Mais à quel prix ?

J'ai découvert ce titre grace à la plateforme Netgalley. Annika est interimaire au journal La Presse du soir. Un soir, elle reçoit un appel sur la hotline, signalant un meurtre. Ni une ni deux elle va suivre l'affaire.

Si la police ne laisse pas fuiter beaucoup d'indices, Annika, quant à elle, a déjà observé pas de choses, ce qui va lui permettre d'explorer quelques pistes.

Malheureusement pour elle, elle va trouver des choses qui auraient du rester dans l'ombre.

Dans ce roman, premier de la série avec le personnage d'Annika, on apprend à connaitre cette jeune femme déterminée à devenir journaliste coute que coute et ce même sans l'appui enthousiaste de ses proches. L'auteur montre combien il est difficile de percer dans le milieu quand on n'a pas les appuis nécessaires et d'autant plus lorsque l'on veut exercer son métier de manière intègre.

si l'enquête est assez classique, c'est bien le coup de théâtre final qui donne grandement envie de lire la suite des enquetes d'Annika et ainsi connaitre l'évolution de son personnage qui pourrait bien réserver encore quelques surprises.