claustrations

Alors que monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, Charles se cloître de son plein gré. Clara, que son amie Françoise recherche depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes.

Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras…

Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient…

Quelle terrible situation que d'être enfermé ! que ce soit dans une pièce ou enfermé dans sa propre tête, l'effet est le même. C'est ce que vont expérimenter les personnages du roman de Salvatore Mini, Charles qui est cloitré volontairement, Clara qui a été enlevée et Monsieur Concerto qui est en isolement. Au fil du roman, on arrive à comprendre le pourquoi de leurs situations.

Je ne m'attendais pas du tout à la fin et c'était plutot une bonne surprise mais elle m'a laissé sur ma faim, j'aurais bien voulu un peu plus de développement.

Néanmoins, cela ne retire en rien le talent de l'auteur à construire une intrigue complexe et des personnages qui le sont tout autant.

Une bonne surprise pour moi que la découverte de ce roman.