100 4

Guérir.
À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu'une nouvelle menace surgit.
Subir.
Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments.
Résister.
Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques.
Se libérer.
Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s'opposent, et jamais celle des 100 n'a paru si fragile.

Et voilà, c'est déjà fini. Les 100 ont fait la paix avec les Nés terre et la paix semble durable. Mais un soir ils sont attaqués et plusieurs membres sont kidnappés : Glass, Wells et Octavia font partie des victimes.

Pour les autres, ils vont devoir s'organiser pour aller récupérer leurs amis. C'est un dernier épisode sous haute tension mais également avec beaucoup d'émotions.

Je peux dire que la série de romans est à la hauteur de la série TV, je ne regrette pas du tout ma lecture. J'ai passé un super été en série.