fou

Ceci est une fiction née de la vie du Facteur Cheval, ce « fou génial » qui a construit le Palais Idéal à Hauterives dans la Drôme. C’est aussi un hommage à la liberté, la poésie, l’art et la foi en ce qui nous dépasse. Ferdinand Cheval vient de perdre sa fille Alice à l’âge de 15 ans. Lors de ses tournées, il se lie d’amitié avec un peintre qui n’a plus vu la sienne depuis très longtemps. Ces deux hommes vont se rejoindre dans la douleur et la passion qui aide à traverser les orages. A la mort du peintre, sa fille lui écrit enfin. Trop tard ! Mais Cheval va lui répondre comme s’il était son père. Une étrange relation s’instaurera entre eux… Parce que le rêve est encore la seule chose qui peut sauver les humains.

Nous connaissons Nadine Monfils pour ses romans déjantés qui sont sa marque de fabrique. Avec le Rêve d'un fou, elle nous raconte l'histoire d'un doux dingue qui avait un rêve : construire son Palais Idéal.

Cet homme, c'était le facteur Cheval. Il a un jour eu l'idée folle de construire un Palais dans son jardin, il y passa 33 ans de sa vie. André Malraux le classa au titre des Monuments  Historiques en 1969.

La mort de sa fille a failli le briser mais son rêve lui a permis de vivre et au fond de lui il espérait que l'esprit de sa fille investirait les pierres de cet édifice.

C'était un homme simple et Nadine Monfils nous raconte son histoire avec une infinie tendresse; j'imagine très bien le facteur Cheval avec la même malice dans le regard que Nadine. Pour sur il se serait bien entendu ces deux-là.

Le rêve d'un fou est une parenthèse dans un quotidien bien triste. Et si vous aviez un rêve fou, le réaliseriez-vous envers et contre tous ?