soif

« Pour éprouver la soif il faut être vivant. »

La cuvée 2019 du Nothomb nous ramène aux derniers jours de Jésus. Son procès, le chemin de croix et la crucifixion.

Même si le roman est bien écrit, je n'ai pas été enthousiasmée par cette lecture. Peut être parce que le sujet est assez connu, je n'ai pas été emmenée par l'histoire comme dans Stupeurs et tremblements ou plus récemment avec les PRenoms épicènes.

C'est aussi ça la magie de la lecture des fois on st ravis des fois on est déçus et d'autres on est plus mitigés mais c'est pour mieux rebondir la fois d'après.

Rendez vous donc l'année prochaine.